En parlant de mon activité, je suis surpris nombre de personnes qui mettent un voile sur cette notion de Haut Potentiel en me disant « je ne peux pas être concerné ».

« Mais pour qui je me prends », « quelle prétention », « je n’ai pas brillé dans ma scolarité ou mes études », « je ne me sens pas du tout plus intelligent(e) que les autres », « je ne me sens pas créatif/ve ».

Vous posez-vous vous aussi ces questions ?

Personnellement, je n’avais aucune information sur le sujet avant mon burn-out. C’est cet arrêt forcé qui m’a permis de me retrouver. Mais qu’est-ce que j’aurai aimé avoir les informations avant!!

Et donc de quoi parle-t-on ?

Vous trouverez beaucoup d’informations sur internet. D’une manière concrète et appliquée dans le monde de l’entreprise, voici des caractéristiques du Haut Potentiel tirées de ce que j’ai entendu de clients que j’ai accompagnés :

Vous n’aimez pas la routine, vous avez besoin régulièrement de changer de sujet, et vous aimez proposer de nouvelles façons de travailler ;

✅ Il est difficile pour vous d’entendre « on a toujours fait comme ça… », et vous n’avez pas peur du changement ;

Vous aimez être avec des personnes qui vont vous nourrir, avec un certain niveau de réflexion, sinon vous vous ennuyez, et vous vous fatiguez ;

Vous vous sentez incompris dans votre manière de fonctionner, et vous pouvez vous dévaloriser, vous sur adapter, ne vous exprimant pas pour faire ce qu’on attend de vous. Et cela vous épuise ;

Vous avez besoin de sens quand vous faites un dossier, vous avez besoin de comprendre les tenants et aboutissants, sinon vous allez freiner des 4 fers !

Vous avez du mal à structurer un dossier parce que votre pensée part dans tous les sens. Et puis vous voyez d’autres ramifications à ce dossier. « en traitant ça, on peut aussi traiter ça, puis ça… ». On peut d’ailleurs vous le reprocher : « reste focus, on verra plus tard » vous dira-t-on. Mais pour vous, il faudrait tout traiter ensemble pour avoir plus de sens et de logique ;

Vous pouvez être très lent à faire une tâche, si elle ne vous intéresse pas, et au contraire aller très vite si elle vous passionne ;

Les réunions qui n’en finissent pas et qui sont inefficaces vous agacent, vous avez compris en 10 minutes ce qu’il fallait faire (« encore 2 heures, ça va être looonnnngggg ») et proposez comment le faire (et donc vous agacez) ;

Le reporting vous hérisse le poil, aucun sens pour vous ;

Le nombre de reporting vous hérisse encore plus le poil : « pourquoi on en fait 5, alors qu’on peut synthétiser les mêmes infos en un seul… » Le problème c’est que vous devenez une menace pour les 4 collaborateurs au milieu, parce que vous dites que leur poste ne sert pas à grand-chose, alors votre image en pâtit…

Vous avez besoin d’un manager charismatique  et qui serait capable de : « je sais où je vais, je dis ce que je fais et je fais ce que je dis, je sais m’intéresser individuellement de chaque membre de mon équipe pour le faire progresser » ;

✅Vous mettez beaucoup d’énergie dans ce que vous entreprenez, vous êtes profondément loyal vis-à-vis de votre organisation et de vos collègues ;

Vous pouvez souffrir du Syndrôme de l’imposteur : en cas de réussite, vous ne vous en attribuez pas le mérite ;

Vous cherchez parfois à convaincre à tout prix, même si cela peut nuire à la qualité de la relation ;

Vous avez un grand besoin d’autonomie dans votre travail ;

✅ Vous pouvez être débordé par vos émotions, sur-réagir à certaines situations en réunion par exemple, et on vous en fera le reproche « il n’y a aucune raison de s’énerver », « il n’y a pas de quoi se mettre dans ses états pour aussi peu »… ;

✅ … 

Bien sûr, cette liste n’est pas exhaustive, elle est le reflet de ce que j’entends fréquemment chez mes clients. Et moi aussi, j’ai eu ce vécu en entreprise. Et bien sûr, ces caractéristiques se retrouvent dans la vie personnelle.

Pour ma part, j’ai eu la chance de tomber par hasard sur un webinar parlant du burn-out des HP. Cela a été une révélation pour moi et le point de départ d’une prise de conscience (longue). Et même lorsqu’au fond de moi je savais que j’étais concerné (il y avait tellement de similitudes avec ma vie !), je n’y croyais toujours pas et je n’osais rien faire. C’est ma femme qui m’a acheté des livres, qui m’a poussé à trouver des personnes compétentes avec qui en parler.

Je me suis libéré d’un poids. J’ai pu prendre mon envol en laissant derrière moi des années d’incompréhension et en donnant du sens à mon histoire de vie.

Ne passez pas à côté de la vôtre !

Donnez du sens à votre vie, offrez-vous la possibilité de comprendre votre mode de fonctionnement !

N’oubliez pas : vous avez inconditionnellement de la valeur, et les autres ont inconditionnellement de la valeur.

Cet article vous a plu ? 
Partagez-le et inscrivez-vous à ma newsletter pour recevoir mon guide gratuit “6 questions à se poser pour être épanoui(e) au travail” et être informé(e) de tous mes futurs articles !

Votre guide gratuit

Haut Potentiel & Hypersensible
6 questions à se poser pour être épanoui(e) au travail

Prénom*
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.