Surdoué, Haut Potentiel, Haut Potentiel Intellectuel, Multipotentiel, Hypersensible, Zèbre, HPE, neuro-atypique, sur-efficient… Que de noms, que de termes utilisés quand on aborde le délicat sujet de la douance et de l’hypersensibilité !

Chaque terme à son utilité, décrit des caractéristiques différentes, et dans le fond un mot dans le langage est réducteur par lui-même.

Et comme chaque terme était réducteur, je ne me retrouvais dans aucun. Et pourtant j’avais besoin d’une approche globale. Les mots étant trop réducteurs, j’ai cherché (pas très longtemps 😊) une image, une métaphore dans laquelle me retrouver de manière complète.

Une évidence: 

Le papillon

De l’œuf à la chenille, de la chrysalide au papillon

Dans l’œuf, le papillon se construit. L’enfance, puis la chenille à l’adolescence. La chenille devient une chrysalide.

A la découverte de ma douance, j’ai compris que j’avais mis en place ce qu’on appelle un faux-self, c’est-à-dire vulgairement j’avais créé une image fausse de moi permettant de me faire accepter, parce que je pensais inconsciemment que je serai aimé avec cette image.

Sauf qu’à me sur-adapter, j’ai fini par m’épuiser littéralement.

Cette image de masque me faisait penser qu’en réalité, je ne montrais pas qui j’étais véritablement, de peur de ne pas être accepté, de ne pas être aimé. Je n’osais pas montrer mes émotions, je n’osais dire ce qui était important pour moi

La chrysalide, cette carapace que je mettais sur moi, et qui m’empêchait de me déployer véritablement.

De bons accompagnements m’ont permis de m’ouvrir progressivement, de sortir une partie d’aile, puis une autre, puis une aile entière, puis l’autre.

Je me suis appuyé sur cette image de transformation de chrysalide en papillon tout au long de ma reconstruction identitaire.

L’anatomie du papillon

Tout d’abord et peut-être le plus important pour moi, le papillon est BEAU. Il est coloré, avec des dégradés. Il existe plus de 30,000 espèces de papillons, dans tous les pays du Monde, de jour ou de nuit.  Toutes les couleurs sont dans la nature, tout comme vous et moi.

J’aime la complexité et l’unicité de chaque individu. Rien n’est binaire chez l’être humain, tout est question de nuances, de dégradés.

Qui ne s’est jamais extasié devant la beauté d’un papillon dans un jardin ? Qui pense qu’un papillon n’est pas harmonieux ?

Un papillon, on le collectionne, on veut le garder pour nous pour toujours, parce qu’on aime voir sa beauté.

  • Dégradés de couleurs : nos talents, nos forces, notre personnalité. J’aime la complexité et l’unicité de chaque individu. Rien n’est binaire chez l’être humain, tout est question de nuances, de dégradés, et de couleurs.
  • Les nervures du papillon : nos blessures, nos cicatrices éventuelles de la vie. Avec cette bonne nouvelle, et cette espérance incroyable qui me donnait cette image. Nos cicatrices font partie intégrante de notre beauté, les accueillir permet cette beauté. Si vous enlevez les nervures, trouvez-vous le papillon aussi beau ? Personnellement, je ne trouve pas.
  • Les points noirs ou de couleurs : nos fragilités, les zones d’ombres, les comportements qui ne nous rendent pas heureux. Et comme pour les nervures, ces points font partie intégrante de notre beauté. Si vous enlevez les points des ailes, trouvez-vous le papillon aussi beau ? Personnellement, je ne trouve pas, le papillon serait uniforme, monochrome, presque insipide.
  • Les antennes du papillon ont une extrême sensibilité aux odeurs, tout comme le « flair » des hauts potentiels (ou don de clairvoyance). En outre, j’aime cette idée que les antennes permettent aux surdoués d’être connecté au spirituel, tout en étant ancré dans le réel avec ses pattes.
  • Une symétrie imparfaite : on a l’impression que le papillon est parfaitement symétrique, et bien non !! Vous trouverez toujours des différences. Et bonne nouvelle, c’est que personne ne le voit ! Quelle libération pour moi le jour où j’ai compris cela. Pas la peine d’être parfait pour se montrer ! Il n’y a rien de plus beau que l’imperfection ! Elle est source de vie !
  • Le papillon est léger : j’aime associer cette idée de légèreté au monde du Haut Potentiel et de l’Hypersensibilité. Le sens de l’esthétique, la capacité de réflexion pour prendre du recul et de la hauteur sur les situations. Le papillon se pose en douceur, on aime l’avoir dans la main, il est beau à regarder, léger à porter.

Fonctionnement du papillon

  • Le papillon est fragile, sensible à son environnement (pesticide…), tout comme le Haut Potentiel a besoin d’un environnement sain (relations, valeurs…).
  • Le papillon est pollinisateur sans le savoir. Il vole de fleurs en fleurs avec le nectar chargé de pollen. Le Haut Potentiel a un formidable talent pour faire évoluer le monde. Le papillon se nourrit des fleurs et apporte son nectar sur une autre fleur, tout comme le Haut Potentiel se nourrit de ce que lui apporte la Vie et contribue au monde.
    L’expression « papillonner » vous parle négativement ? Et pourtant, en volant de fleur en fleur, vous pollinisez !
  • Le papillon vole ! J’associe à ce vol le côté cérébral du Haut Potentiel. Quand je vole, je me propulse la tête dans les étoiles, je réfléchis, parfois je virevolte. Et aussi, à toujours voler, le papillon va peut-être se brûler les ailes, ou s’épuiser, au même titre que la réflexion incessante est épuisante. Se poser sur une fleur, s’ancrer dans le réel, revenir au sol permet au papillon de se poser, de se ressourcer, de retrouver de l’énergie. Et c’est en étant posé sur une fleur que le papillon pollinise, par une action concrète, ancrée dans le réel, au sol.

Je finirai en disant que rien n’a été plus bénéfique pour moi que l’espérance de pouvoir montrer un jour ce beau papillon, forces et faiblesses, pour contribuer à ce monde qui a tant besoin de douceur.

Et si je l’ai fait, vous pouvez le faire aussi.

Cet article vous a plu ? 
Partagez-le et inscrivez-vous à ma newsletter pour recevoir mon guide gratuit “6 questions à se poser pour être épanoui(e) au travail” et être informé(e) de tous mes futurs articles !

Votre guide gratuit

Haut Potentiel & Hypersensible
6 questions à se poser pour être épanoui(e) au travail

Prénom*
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.